3,2,1… 40eme!

2018 a commencé, et pour le SCC c’est une année riche! Quoi de mieux que débuter cette année anniversaire par une fondue sous terre entre copains spéléos? Bon d’accord, peut être un peu moins de pluie, mais au final, on aime ça être trempés par l’eau froide, c’est presque dans notre nature à force 😉

Trêve de bla-bla, ci-dessous un petit récit fait par notre président!


Super-fabuleux-extraordinaire !

Même une semaine plus tard les mots me manquent pour exprimer mes sentiments.

Merci infiniment aux organisateurs, vous avez placé la barre haute pour ce début du 40 ème.

Va falloir ramer pour vous égaler.

Pour faire envie aux absents du jour je vous en fais un petit récit.

Donc, tout débute le vendredi soir au local par la préparation; échelles, cordes, trépied, etc.. Les interrogations fusent, finalement comme une remorque est prévue ils prennent tout et aviseront sur place.

Samedi, pour corser la soirée, ils ont commandé la neige, mais c’est juste pour égayer la montée en voiture. A l’arrivée ce n’est que grésille et pluie, sûrement pour nous motiver à nous changer rapidement.

Avec Fabien nous sommes presque les derniers, il ne manque que Charles et comme l’heure tourne, sans nouvelles, sans réseau et que les autres sont déjà partis nous décidons de nous mettre en route (Connaissant Charles, même tard il va réussir à nous rejoindre).

Et c’est parti pour une jolie marche d’approche dans environ un mètre de neige, c’est un peu galère pour ceux qui n’ont pas de raquettes, mais les multiples va-et-vient que nos G.O. ont fait pour amener le matériel ont un peu tassé le chemin.

Arrivés auprès du trou, nous sommes accueillis par des flambeaux, même sous la pluie, c’est féerique ! Le trou en emporte-pièce est entouré d’un petit mètre de neige dans lequel ils nous ont taillé des marches.

Nos hôtes, un peu mouillés et transis de froid, nous pressent de descendre.

Dommage, pas d’échelle pour les nostalgiques ni de trépied pour faciliter l’accrochage des hésitants mais tout de même, une corde de 11mm est installée.

Après quelques trémoussements (seulement pour certains) nous voilà en bas.

C’est vrai qu’au fond on y est bien mieux !

Visite rapide et rendez-vous au fond dans la salle sèche où tout est installé, tables avec chaises pliantes, éclairage aux bougies et acéto.

Le temps de s’habiller plus chaudement et les festivités commencent par l’apéro, il nous est servi une fée verte avec des amuse-bouches au pesto faits par Chloé.

Nos hôtes nous préparent une fondue, mais pas n’importe laquelle, au champagne ! C’est juste excellent.

Après le repas, petite séance photo dans la grande salle.

C’est là que du bruit venant de l’entrée nous fait tourner la tête et nous apercevons une lumière, c’est Charles qui nous rejoint juste à temps pour être immortalisé.

Il reste un solde de fondue qui ne demande qu’à être réchauffé et tout en mangeant, il nous raconte ses mésaventures : Sans coordonnées, il se parque au mauvais endroit et réussi à se planter dans la neige. Une fois la voiture dégagée, il part à pied de là, du coup il a bien 1 kil de plus à faire, enfin quelques heures plus tard il est avec nous.

Suivent les desserts, meringues avec crème double, forêt noire, les cafés et les petits. L’heure tourne et nous nous décidons tout de même à ranger pour ressortir.

Une fois tout le matériel rassemblé au pied du puits, qui entre fonte et pluie arrose bien, et même très bien, Séb installe un mouflage pour monter la majorité d’entre nous.

C’est sympa pour la montée ! Mais il faut tirer les autres avant! Et bien sûr c’est les plus légers qui vont ressortir de façon autonome mais pas sans avoir tiré le dernier lourd.

Là, nous croyons que les efforts sont finis, mais il y a bien des kits, des tables et deux luges bien chargées à ramener sur le parking et comme il pleut, il pleut, il peut… la neige ne supporte plus très bien la charge et c’est galère pour les pieds sans raquettes.

Nous nous retrouvons enfin sur le parking transformé en lac et c’est les pieds dans 10cm d’eau que nous rangeons et nous nous changeons.

Enfin assis sur des sièges chauffants (pour certains privilégiés) nous rentrons fatigués mais contents.

Super soirée qui va rester dans nos esprits pour les 40 prochaines années !

Merci à Chloé, Sandy, Sébastien, Marc et Yves pour toute la logistique et vivement le prochain rendez-vous pour le 40 ème !

Bien à vous

Franki


Tout est dit dans ce fidèle descriptif -bravo et merci Franki-, une soirée mémorable! Plus qu’à se réjouir des prochaines. Et vous savez quoi? Vous pouvez y participer! Tous nos événements sont mentionnés sur la page spéciale anniversaire (lien direct).

Certains sont publiques, parlez-en à vos amis 😉

Chloé

 

1 commentaire sur « 3,2,1… 40eme! »

Les commentaires sont fermés.