Dépollution conduite du Day

La météo annoncée n’est pas au beau, et les trombes du vendredi soir ne sont pas pour motiver les troupes…

Mais notre date est bloquée depuis longtemps et au final, est ce qu’un spéléo va avoir peur de quelques gouttes?

Non! On se retrouve donc à 9h sur le parking de la base militaire du Day. La commune et le garde forestier sont avertis, on a donc un accès privilégié jusqu’au bord de l’Orbe pour deux véhicules. Présents pour le moment: Bernard, Franki, Yves, Marc et moi. Les parents Bullot doivent arriver un peu plus tard. On s’équipe et se lance dans la traversée de l’Orbe afin de rejoindre le début de la conduite.

On lance un petit regard par le puits qui donne sur l’ancienne salle des turbines: on voit clairement le tas de déchets. Le plus facile sera de les ressortir par là.

Pour l’accès, on suit le chemin du tourisme pédestre sur une centaine de mètres, puis on s’engage dans la conduite, dont l’entrée est gardée par un peu de végétation.

A part une bouteille en PET la galerie est propre. Vient ensuite l’arrivée en bas du puits et là… On va pouvoir s’en donner à corps perdu; bouteilles de gaz, verre, ferraille, chaussures, déchets de pique nique. La liste est diverse et variée, un peu comme l’odeur régnant là dessous. 

Avec Franki et Yves on rempli les seaux, pendant que Marc et Bernard constituent l’équipe de surface; remonter les seaux et les disposer sur une bâche, que le garde forestier viendra chercher dans la semaine.

Après quelques remontées de détritus, Claire-Lise et Guy arrivent. On en profite pour faire un palan plus efficace en surface. Guy nous rejoint dessous et l’évacuation se poursuit  jusqu’aux alentours des 13h30. La faim se fait sentir, le tas d’immondices a déjà bien diminué! Nous décidons d’en rester là pour la journée, avant que la météo ne se gâte en surface. Une prochaine journée sera à prévoir sur place, avis aux amateurs.

Au total, nous estimons à 1m³ -1,5m³ le volume sorti, preuve à l’appui!

Une sortie qui s’est finalement montrée sympa, malgré les appréhensions du début, merci comme d’habitude à l’ambiance du club – et des boxers… – tous les présents pourront se coucher le soir la conscience tranquille 🙂

Chloé

1 commentaire sur « Dépollution conduite du Day »

  • Du bon boulot de fait Chloé! Et un truc de plus en moins comme dirait Pierre! Merci d’avoir nettoyé ce canal de fuite qui se situe sous la salle des machines de la défunte usine hydro électrique du Day de 1928 qui a été condamnée en 1955 à la mise en service de l’actuel barrage du Day et de sa centrale souterraine des Clées! 😉

Les commentaires sont fermés.