Week-end chez les Fées

Ce week-end c’était découverte aux Fées!

Non pas du réseau – il faut dire que ce premier kilomètre s’avalerait presque les yeux fermés, ou lumière éteinte…- mais de la spéléo pour Xavier et Fanny.

Bon, ils en avaient déjà fait, mais dans d’autres conditions. Rien de tel qu’une visite chez les Fées pour se remettre dans le bain!

Lumière!

Samedi c’est donc avec Seb et Xavier qu’on se retrouve sur le parking. Check up du matos, grâce au prêt d’une combi et quelques achats, Xavier a l’air d’un spéléo rôdé. Manque deux-trois traces de boue, mais on va pouvoir arranger ça.

Tour de la Grande Grotte, historique de découverte et on passe la fameuse porte. Notre explorateur du jour comprendra dès l’entrée qu’en spéléo on se débrouille pour plier notre corps et ne faire qu’un avec la grotte – et qu’elle n’est pas toujours là pour nous faciliter la tâche!- Il faut dire que 2m n’est pas la taille la plus adaptée pour le déplacement souterrain. On ne se fait pas trop de soucis, les réflexes viendront avec la pratique!

On avance donc dans le réseau, avec plusieurs spots anecdotiques. Arrivée à la Souricière, on brieffe Xavier et c’est sans peine qu’on se retrouve de l’autre côté. Petite pause au Miroir des Fées. L’occasion de tester le nouveau matos photo de Seb: deux flashs esclaves commandés par un boîtier avec quelques fonctions complexes 😉

Les tests photos, avec modèles!

On fait toujours en spéléo quand on se sent un peu perdu: on teste. Et c’est pas trop mal! Une belle lumière, il nous manque de comprendre comment l’apprivoiser exactement, mais on est sur la bonne voie. Ceci-dit, une image valant mieux que des mots, vous pourrez en juger par vous-mêmes.

On arrive au Lac des Fruits Défendus, qui est plus une gouille qu’un vrai lac… Au moins nous n’aurons pas à trop nous mouiller, et cela rendra la suite de l’explo plus agréable.

On chemine à travers les différentes galeries, prenant notre temps. Le moral et le physique sont là, ils nous mènent jusqu’aux Fossiles.

Pause repas -aussi un test!- Pâtes cuites sur place pour Seb. Un peu long à mettre en place, mais approuvé pour une sortie longue qui nécessite une bonne source d’énergie.

Pause portrait!

Xavier sentant que le retour sera déjà conséquent pour une première, nous revenons sur nos pas. Une petite glissade sur le retour, certainement due à la fatigue, mais rien de bien grave et nous voilà à l’air libre vers 15h45.

Petite bière en compagnie du Millepattes sur une terrasse de Vallorbe, puis nous rentrons poser le matériel au local.

Une belle première pour Xavier, bravo à lui!

 

Un week-end ça a deux jours. Donc après un samedi de spéléo, vient un.. dimanche de spéléo!

Aujourd’hui c’est Fanny qui nous accompagne. Elle a découvert la spel en Angleterre et comme toute personne censée, elle a chopé le virus souterrain!

Après un appel aux membres du SCC – il était tardif je l’accorde à tout le monde- je me tourne vers Tristan -SCVJ- pour avoir un second spéléo avec moi. Safe spéléo oblige!

Seb nous accompagnera également avec Julie, sa fille, qui fera aussi sa première sortie dans la Grande Grotte.

Repas bienfaisant

C’est donc une petite famille, preuve par photo, qui se lance dans l’antre des Fées.

L’occasion d’en apprendre plus sur les techniques anglaises, en échange de techniques suisses 😉

Aucun soucis sur cette première partie et on atteint vite le Lac. Nos deux découvreuses du jour se faufilent dans ce réseau comme si elles étaient à la maison! Pause pour tous, celle du matin pour Fanny, Tristan et moi, midi pour Seb et Julie. Il faut penser au retour, même si Julie est confiante et très motivée!

On passe, eau jusqu’aux cuisses, et on poursuit. Repas aux Fossiles, la motivation est là et on profite du niveau bas pour continuer en direction du siphon des Présidents.

Petite famille parfaite, non?

Certains – notez le masculin- en profitent pour se rafraîchir en pataugeant un coup. On prend ensuite le chemin du retour. Fanny n’étant pas en tenue aquatique et préférant garder son énergie pour le retour, on garde l’Amphibie pour une prochaine fois.

La rentrée, comme toujours, va vite, très vite!

Bien au frais

Dehors à 15h30, et direction la maison.

Selon ses dires, Fanny prévoit une belle nuit de sommeil, méritée!

Il ne manque plus qu’un peu de pratique pour s’armer des réflexes spéléos salvateurs d’énergie et elle filera dans ces galeries sans voir le temps passer!

Sourire juste un peu crispé, même qu’aux cuisses, c’est froid!

Un beau week-end, il paraît qu’au niveau de la météo c’était pas mal non plus, vous confirmez? Je ne l’ai pas beaucoup vu… 😉

Mais c’est sans regret, les 6° humides sont tout ce que demande un spéléo!

Chloé

 

1 commentaire sur « Week-end chez les Fées »

  • On s’amuse bien aux Fées! 😉 Peu d’eau en effet; les étés toujours plus secs se confirment… Pour le temps estival du weekend dernier; je confirme: C’était bien ça! Et il semble que la douceur sera de retour pour l’exercice spéléo-secours aux Fées du 7 octobre prochain! 🙂

Les commentaires sont fermés.