1ère crue 2015 aux Fées!

Mais; dès 07.30 heure; il ne peut que constater que la rivière est déjà sortie de son lit et s’étend largement dans la peupleraie qui la borde!

Ca doit sûrement « donner » là-haut!  En effet; le long de la route cantonale, en montant; de nombreuses petites cascades arrosent copieusement la chaussée, il y a même de petits jets d’eau sortant de la falaise… Ca doit être bien imbibé derrière!

Depuis le parc du Reposoir; on entend déjà le bruit de la cascade, cette fois, le doute n’est plus permis; la petite grotte c’est mise en charge!

Effectivement, une rivière déjà bien fournie se précipite à travers la balustrade pour faire le grand plongeon et aller rejoindre la source du Gaucher déjà bien fournie depuis sûrment bien des heures déjà!

joomplu:1357
joomplu:1356
joomplu:1360

Le Millepattes prend quelques photos, puis se rend enfin à son boulot… Mais comme, vu l’état du terrain, il ne peut pas faire grand chose à part couper du bois et bourrer la chaudière; il retourne là-haut dans l’après-midi afin de vérifier si l’eau monte encore! 

Il rencontre Annie Cardot au kiosk des grottes de l’Orbe; celle-ci lui annonce que la passerelle de la salle noire est déjà sous l’eau et que les batardeaux ont étés posés à la hauteur de la dernière porte afin d’éviter l’inondation des galeries d’accès… donc, plus moyen d’aller se balader au-delà!

joomplu:1359

Plus qu’ à remonter aux Fées, afin de vérifier si la grande grotte va se manifester ou pas!

Après vérification au fond de la première salle; rien d’autre à signaler que les habituelles infiltrations locales, donc pas de remake de 1990!

Le retour se fera via les Gerlettes qui sont impressionnantes; la rivière passe même au-dessus de l’un des ponts qui la recoupent en bas… Tous les griffons sont en charge, jusqu’au pied de la falaise; ca ramonne!

joomplu:1362

L’usine de Romande Enérgie est à l’arrêt; donc il reste assez de place au lac de Joux pour le moment! Heureusement, car les sources à elles seules, suffisent largement à faire sortir la rivière de son lit en amont de Vallorbe!

joomplu:1361

Et les vannes célestes remettent ca! C’est trempé comme une soupe que le myriapode s’en va au bercail se changer et mettre sécher ses hardes!

Vidéo d’Albert Maillefer: