Repérage à la Grande Rollaz

Cela fait un petit moment qu’on a en tête d’aller voir la Grande Rollaz. On connaît son puit d’entrée, mais pas encore ce qu’elle renferme. L’objectif final étant de déterminer si on ose y emmener des enfants pour un passeport vacance, ou des scouts.

On commence en douceur avec un café. Seul Yves, résident de la vallée, n’est pas surpris par la neige. Pour Seb et moi… On commence à regretter l’oubli des raquettes.

Le parking a été dégagé, c’est déjà une bonne chose! On s’équipe, et on commence à tracer dans la neige. Ça enfonce un peu, mais le passage des skis avant nous facilite la chose.

Et là… Notre sens de l’orientation légendaire refait surface! On était venus en été, et impossible d’être sûrs du chemin à prendre. On tourne un peu, croise 2-3 skieurs qui nous regardent avec des yeux ébahis et ne peuvent nous renseigner. Finalement un coin nous dit quelque chose. Bingo! L’entrée est bien ouverte, juste un peu de neige sur la poutre.

Yves décide d’équiper. Tout est très vite en place, et le puit de 7m ne pose pas vraiment de soucis pour la descente 😉

On part ensuite à droite à gauche, cherchant tout ce qui pourrait convenir à fatiguer des enfants. C’est très fréquenté au vu des marques en tout genre! On trouve même une « table » et ses chaises en cailloux. Et avec bougie, s’il vous plaît!

On rampe un peu, trouve un spot photo et on s’amuse un moment avec quelques clichés.

Je tente un passage qui semble boueux. Ça l’est en effet… Et le devient de plus en plus! Pas équipée de la meilleure des façons pour un bain de glaise, je laisse cette galerie à des plus motivés, mais ça ne sera pas pour aujourd’hui!

On mange donc à table, nouvelles recette de nouilles lyophilisées; le goût est bon, la cuisson à parfaire 😉

Après avoir tourné quelques petites heures dans cette cavité, on décide de ressortir.

On marque notre passage dans la poudre blanche de la cavité jusqu’au parking! Tout de même un peu boueuse cette grotte.

Une jolie sortie, peu engagée. Surpris par les volumes trouvés, on ne s’attendait pas à cela! Les différents spots de ramping se montrent sympas pour les enfants et le puit de taille raisonnable apporte un gros plus! A voir donc si on tente une expérience avec des futurs spéléos en herbe.

texte : Chloé
Photos : Sébastien, assistance par l’équipe